La liberté Retrouvée

Candidose

Candidose (suite de la partie 3)

Voici enfin la dernière partie (la suite de la partie 3) consacrée aux remèdes naturels contre les candidoses (et leur récidive).

Si vous en êtes déjà à cette étape, c’est bon signe, cela veut dire que vous avez réussi à changer vos habitudes alimentaires et avez commencé à drainer votre corps.

changer ses habitudes alimentaires

Dans les cas de candidoses, rappelez-vous que tout commence par des changements dans vos habitudes alimentaires.

Voyons maintenant ensemble ce qu’il reste à faire pour aider votre organisme à repartir sur de bonnes bases. Je vous donne ici quelques pistes. A vous de choisir parmi ces remèdes ceux qui sont adaptés à votre situation. Bien entendu, il est hors de question de tout prendre (le but n’est pas de se surmédicaliser, même si tous ces remèdes sont naturels, le « trop » devient poison !).

Je vous indique également à titre indicatif et parce que cela m’est souvent demandé, quelques produits ou spécialités de certains laboratoires. La liste est loin d’être exhaustive mais j’essaie de vous conseiller ce que je connais déjà !

Soutenir le foie (élimination des toxines) et le pancréas (rôle enzymatique) dans leurs fonctions.

C’est essentiel d’aider ces organes car ils vont être très sollicités au départ.

Voici quelques plantes qui peuvent remplir ce rôle, entre autres :

  • Le desmodium est une plante légumineuse originaire d’Afrique Equatoriale. Elle est utilisée dans les affections graves du foie, les
    chardon marie

    Le chardon marie détoxifie votre foie.

    hépatites virales et toxiques tout comme les lésions du foie. Cette plante a un pouvoir extraordinaire de régénération des cellules du foie.

Desmodium sous forme liquide chez Sofibio ou Phytoquant ou en gélules chez La Royale.

  • Le chardon marie est une plante plus proche de chez nous. Elle contient des substances (silymarine) aux vertus hépatoprotectrices, favorisant également la régénération des cellules du foie. Le chardon marie est considéré comme l’antipoison du foie car il permet de détoxifier ce dernier.

Chardon marie en gélules chez La Royale ou chez Natura Mundi.

  • la chlorophylle : ce pigment vert caractéristique des feuilles et certains légumes ou algues est un véritable régénérateur sanguin quand il est absorbé pur. En réduisant la production de toxines d’origine digestives, il exerce une action protectrice sur le foie.

Chlorophyllum (chlorophylle + propolis) ou chloro 250 (chlorophylle pure) chez Sofibio ouQuantaphylle chez Phytoquant.

  • le romarin : cette plante tonifie le foie et stimule les fonctions
    romarin

    Le Romarin, sous toutes ses formes galéniques, aide le foie dans ses fonctions.

    biliaires. Elle améliore la circulation sanguine et est d’une aide précieuse pour la digestion. Le romarin vous soutient en cas de fatigue ou d’insuffisance hépatique. Vous pouvez le prendre sous différentes formes :

en gélules (4 à 6 par jour pendant 3 semaines),
en huile essentielle (romarin à verbénone) (2 gouttes tous les matins à jeun diluées dans une cuillère à café d’huile d’olive pendant 3 semaines maximum) , sous forme d’hydrolat (eau florale) à raison d’une cuillère à soupe 2 fois par jour, EPS(extrait de plante fraiche standardisé) de romarin : 1 cuil à café dans un verre d’eau matin et soir pendant 3 semaines ; en pharmacie,
ou tout simplement sous forme d’infusion à prendre le matin et le midi (en fin de repas) pendant 21 jours.

  • l’aloe vera : cette plante aux nombreuses vertus active la circulation sanguine et les fonctions hépatiques et biliaires. Elle a également des vertus régénérantes.

Quantavera chez Phytoquant ou Aloe-ficus chez Herbolistique.

  • la vit D3 peut être favorable aux personnes carencées (en cas d’affections du foie) car elle aide à l’assimilation des autres principes actifs.

Labo DPlantes (en parapharmacie).

Réparer la muqueuse intestinale.

Après le « nettoyage », il faut réparer la muqueuse des intestins afin qu’elle ne laisse plus passer les toxines et toxiques (métaux lourds, allergènes,

charbon végétal

Le charbon végétal activé adsorbe toutes toxines et protège les muqueuses.

champignons…).

Voici quelques remèdes qui vous y aideront, au choix :

  • le charbon végétal (cliquez pour visionner une courte vidéo que je lui ai consacré) va agir comme un pansement sur la muqueuse de l’estomac puis des intestinsIl suffit de le prendre en cures de 10 jours, en pensant à boire souvent de l’eau pour éviter la constipation.

En magasin biologique ou parapharmacie.

  • la zéolite : c’est une roche d’origine volcanique qui a les mêmes capacités que le charbon végétal sans risque cependant de constipation. Elle est également un puissant anti oxydant.

Chez Herbolistique : perméabilité zeolite

  • l’argile (cliquez pour découvrir la courte vidéo que je lui ai consacrée) a également des vertus protectrices des muqueuses. Comme tous les autres remèdes précédents, elle a la capacité
    Le curcuma a des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires grâce à sa teneur en curcumine.

    Le curcuma a des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires grâce à sa teneur en curcumine.

    d’adsorber les toxines et métaux lourds et il faut penser à boire de l’eau régulièrement durant la journée afin d’aider à leur élimination.

En magasin biologique ou parapharmacie.

  • la curcumine : c’est le fameux pigment qui donne cette couleur jaune-orange au curcuma. Elle possède des vertus antioxydantes et antiinflammatoires reconnues. Elle permet ainsi de restaurer une muqueuse fragilisée.

Chez Le Stum : curminal  ou chez Phytoquant : quantavillosi.

 

Retrouver un équilibre acido-basique.

Un état d’acidose (acidité des tissus) est souvent le résultat d’une alimentation déséquilibrée, trop riche en sucres et autres excitants, et d’une vie stressante. Il est utile de consommer des aliments « basifiants » comme tous les légumes verts, les bananes, les amandes, les algues ou les chataignes (attention à la

jus d'herbe d'orge

Le jus d’herbe d’orge est très riche en chlorophylle et redonne de la vitalité.

teneur en amidons de ces dernières cependant)…

La chlorophylle peut vous y aider. Elle apporte de plus de l’oxygène qui asphyxie les candidas pathogènes.

  • On la trouve dans les plantes vertes et surtout l’ortie (à prendre fraiche en salade, en soupe, ou séchée, émiettée sur les aliments et en infusion, 2 à 3 fois par jour).
  • Buvez de la chlorophylle dès le matin sous forme de Jus d’herbe d’orge (poudre à laquelle il suffit d’ajouter de l’eau). Ses effets sont formidables sur la vitalité, le tonus ! (Greenmagma en magasin bio ou parapharmacie).
  • Les algues sont une source riche en chlorophylle comme la spiruline ou la chlorelle (comprimés, en magasin biologique ou parapharmacie).Vous gagnerez en santé en en faisant des cures d’1 mois, régulièrement.

 

Restaurer la flore intestinale.

Tous ces drainages et autres nettoyages ont pu perturber la flore de vos intestins. Il est souvent nécessaire de l’aider en y apportant les bonnes

lactospectrum

Le lactospectrum est un symbiotique (prébiotique + probiotique) contenant 10 souches de bactéries « amies » pour prendre soin de votre flore intestinale.

bactéries et en nourrissant celles déjà présentes et indispensables au bon fonctionnement de vos intestins.

Les symbiotiques (pré+probiotiques) font ce travail. Faites-en des cures régulièrement, pendant au moins 3 mois la première fois.

Laboratoires :

Lactospectrum (labo Le Stum)
Quantaflore (Phytoquant)
Royale Mix-flore (La Royale)
Flore Protect (Sofibio)

 

Renforcer les défenses immunitaires.

Pour éviter toute récidive, pensez de temps en temps (surtout en période de fatigue physique ou psychique) à renforcer vos défenses immunitaires.

Pour cela je vous conseille (entre autres multiples plantes) :

shitaké

Le shiitake tout comme le maïtaké et le reishi sont des champignons asiatiques qui renforcent les défenses immunitaires.

  • léchinacée cette plante originaire d’Amérique du Nord contient des principes actifs (dans la racine) qui stimulent les défenses et c’est pourquoi elle est très efficace en préventif. vous retrouverez cette plante sous forme de gélules ou sous forme liquide (EPS d’échinacée en pharmacie ou Extrait de Plantes Fraiches en magasin bio). Vous en profiterez plus en faisant de courtes cures (10 jours par mois par exemple en période à risque) avec un dosage renforcé.
  • le shitaké : ce champignon est présent parfois sur les étals des marchés ou dans les magasins bios, ainsi que sous forme séchée. Pour vraiment bénéficier de ses vertus sur les défenses immunitaires, vous pouvez aussi en prendre sous forme de compléments comme par exemple dans le complexe de Synphonat Synermycos ou celui de Natura Mundi : Co-maïtashi.
  • le Lapacho : plante antifongique qui renforcent les défenses immunitaires. Vous pouvez en boire sous forme de décoctions (en magasins bio ou herboristeries) ou en faire une cure sous forme de gélules.

 

Je rappelle que tous ces conseils sont généraux, qu’il ne faut pas tout prendre mais choisir ce qui vous correspond le mieux. Cela ne remplace en rien une consultation personnalisée auprès d’un thérapeute.



12/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres