La liberté Retrouvée

La Cure Breuss Quand les jus de légumes guérissent!

Les Cures Breuss et Gerson


L'un des grands noms des cures de jus de légumes et de fruits frais est celui de Rudolf Breuss. La non moins célèbre cure Breuss a aussi permis à de nombreux malades de grosses pathologies de complètement guérir.

 

 

Rudolf Breuss

 

En 1990 l'on estimait déjà à au moins 45.000 le nombre de malades atteints de cancer et d'autres maladies apparament incurables guéris grâce à la cure Breuss.

La cure Breuss aux jus de légumes crus

Cette cure dite "Cure Breuss" a été créée par Rudolf Breuss.

Rudof Breuss, propose une cure de 42 jours en cas de pathologies lourdes (le plus souvent, les différentes formes de cancer): ¼ à 1 litre maximum par jour. C'est la durée nécessaire pour la guérison. Pour un effet minimal il faut suivre la cure au moins 21 jours. Un quart de litre de jus de légumes par jour est suffisant pour assurer la survie du corps.

En complémentation, juste pour revitaliser un organisme fatigué, il est toutefois possible de prendre: 1 verre, 3 fois par jour, avant les repas en guise d'apéritif, et cela sans limite de temps.

Pour la cure complète, en cure totale pendant 42 jours, voici la quantité de légumes biologiques (la qualité biologique des légumes n'est pas optionnelle!) crus nécessaires pour confectionner les jus, les prises étant à répartir sur toute la journée:

- 300 grammes de betteraves rouges crues
- 100 grammes de carottes crues
- 100 grammes de céleri cru (racine)
- 30 grammes de radis noir cru
- 1 pomme de terre crue, avec sa peau, de la taille d'un œuf de poule (facultatif, mais indispensable en cas d'insuffisance hépatique et en cas de cancer du foie).

En ce qui concerne la pomme de terre, autre solution: Faire bouillir l'équivalent d'une poignée de pelures de pommes de terre dans deux tasses d'eau, pendant trois minutes. Boire une tasse par jour.

Un peu de jus de citron peut éventuellement être ajouté. Cela ne nuit pas, améliore le goût et assure une plus longue conservation du jus.

Par "jus" il convient, bien sûr, de comprendre "pur jus", c'est-àdire sans aucune pulpe ni fibres (encore moins!). En dehors des jus, moins l'on boit (autre chose, y compris de l'eau) et mieux c'est.

 

Quelle est la base scientifique théorique de la cure Breuss?

Le cancer est nourri par les protéines. Si l'on cesse d'apporter quotidiennement des protéines au corps, il va devoir les chercher ailleurs que dans la nourriture. Le sang, grand amateur de protéines, va se mettre à ronger dans le corps tous les amas protéiniques comme les végétations et les tumeurs. C'est comme une intervention chirurgicale mais en douceur, sans qu'il soit besoin d'un scalpel.

Il est aussi important que, pendant ce temps-là, les évacuations, urinaires et intestinales, fonctionnent correctement.

Même si l'on n'est pas capable de tout expliquer, cela n'est pas important. L'important est que cela fonctionne!

 

Précisions sur la cure BREUSS

La cure Breuss est digne d'intérêt, parce qu'elle est simple, économique, tonique, agréable et efficace. Comme souvent, Rudolf Breuss n'a, en fait, rien inventé, car il avait re-trouvé un manuscrit datant de trois siècles décrivant la méthode.

En 1980 il fut attaqué par des médecins autrichiens. Son avocat, qui avait, lui-même, été guéri d'un cancer par la cure de jus de Randolf Breuss, fit intervenir les plus hautes instances en la faveur de Breuss, et celui-ci fut acquitté par le Président autrichien en personne, Rudolf Kirch-Shlaeger.

Même si la personne qui fait la cure Breuss perd, cinq, dix ou même quinze kilos pendant la cure, cela n'est pas un problème (le plus souvent, cela sera des kilos en trop!), l'important est de ressentir que l'on a de l'énergie! Laquelle revient, généralement, au bout de six jours...

 

Comment préparer les jus?

Remarque importante: Bien évidemment, les remarques faites à propos des cures de jus de Norman Walker et de Max Gerson s'appliquent aussi ici. Les jus extrait avec un extracteur sont sans fibres contrairement à ceux extraits avec une centrifugeuse. Sans fibres, il n'y a pas de digestion, les nutriments passent dans le sang en moins de vint minutes sans dépense de l'énergie requise par la digestion, afin de nourrir les cellules en énergie vitale. La cellule et les organes bénéficient d'un plein apport nutritif et entament leur rôle de purification, de régénération et de reconstruction cellulaire.

A défaut de disposer d'un extracteur de jus l'on peut trouver le précieux jus de légumes pour la cure Breuss en magasins diététiques et/ou Bio. C'est, toutefois, juste, un pis-aller, car des légumes biologiques fraîchement pressés et aussitôtconsommés (de préférence dans la demi-heure qui suit) c'est tout de même beaucoup mieux!

 

Conseils pratiques pour la pratique de la Cure Breuss

- Pour démarrer, les trois jours précédant la cure, l'on peut commencer à acclimater le corps en lui donnant seulement un quart de litre du jus de légumes Breuss, comme précisé ci-dessus.

- Il est bon de garder le jus un moment dans la bouche avant de l'avaler, car l'assimilation commence dans la bouche.

Ne pas prendre de jus de pommes en même temps que le jus de la cure Breuss.

- Ne pas dépasser la dose d'un litre du jus de légumes Breuss par jour.

- Bien évidemment, pendant la cure, ne pas boire d'alcool, ne pas fumer, ne pas se droguer, ne pas se piquer et ne prendre aucun médicament, surtout chimique!

- Tous les produits chimiques, sans exception, trop souvent présents dans une maison, comme insecticides, désinfectants pour l'air ou les WC, doivent avoir disparu de la maison. A ce sujet (assainissement de la maison) l'on peut trouver de bons conseils dans les livres de Hulda Clark.

Après la cure, il est bon, pendant un certain temps, de continuer à prendre un demi-litre de jus de légumes par jour. Il de convient de se ré-alimenter normalement progressivement avec des aliments légers, parmi lesquels les légumes occuperont une bonne place...

 

La Tisane pour les Reins Breuss

La tisane pour les reins (à arrêter après trois semaines) de Rudolf Breuss fait partie de son protocole.

Pour la confectionner il faut:

  • 6 grammes de prêle,
  • 5 grammes d’ortie du mois de mai (de préférence),
  • 3 grammes de renouée,
  • 2 grammes de millepertuis.

Préparation de la tisane de Breuss (pour 1 journée):

  • Mettre l'équivalent d’une petite tasse du mélange de plantes (16 grammes) dans l’équivalent d’une tasse d’eau chaude et laisser infuser pendant une durée de 10 minutes.
  • Récupérer le résidu de l’infusion et mettre de côté le liquide infusé. Ajouter au résidu l’équivalent de 3 tasses d’eau.
  • Faire bouillir 10 minutes de telle sorte qu’un tiers du liquide s’évapore. Filtrer, mélanger cette décoction à l’infusion (ceci permet d’extraire une seconde famille de principes actifs sans détruire les premiers).

Attention!: Il ne faut pas dépasser les 3 semaines d’utilisation de cette tisane rénale, sinon les reins risqueraient de ne plus travailler que sous l’impulsion de la tisane. Par contre, il faut poursuivre la cure principale.

Une tisane de sauge est aussi indiquée pendant la cure, de même que la tisane de géranium. En cas de cancer de poumon, la tisane de fenouil est aussi bienvenue et, dans le cas du cancer de l'utérus, une tisane d'alchemille.

La cure Breuss ronge toutes les formations protéiniques indésirables dans le corps humain. Elle permet aussi de maigrir à qui en a besoin. Ses résultats concernant l'arthrite sont patents et attestés. Elle est aussi très efficace pour la leucémie.

Et tout un chacun est libre de l'expérimenter pour toutes sortes d'objectifs....

 

 

Livres:

 

La Cure Breuss - Rudolf Breuss

 

 

Pratique de la Cure Breuss - Par Jürgen H. R. Thomar

 

La Cure Gerson

 

Le Dr Max Gerson, un médecin d'origine allemande, par la suite émigré aux Etats-Unis, est avec Norman Walker et Breuss, l'un des pionniers des cures par les jus de légumes et de fruits...

La thérapie Gerson est basée sur le protocole de base suivant:

- Des jus frais de légumes et de fruits à réaliser soi-même à l'aide d'un extracteur de jus.

- Un apport spécifique en sels de potassium (Kaliclaire), avec suppression du sodium (sel de cuisine).

- Un apport d'iode sous forme de solution de Lugol (Iodine) semi-forte.

- De la pancréatine vendue en pharmacie, sous le nom de Créon ou de Eurobiol (gastro-résistant).

- Des lavements au café.

Suppression complète des graisses, huiles et tous produits laitiers, des œufs, du soja, et de toutes protéines animales (viandes, poissons).

Suppression de toutes les préparations industrielles comportant des additifs chimiques.

Nota Bene: La thérapie forme un tout indissociable. En respecter seulement une partie ne suffira généralement pas à en assurer le succès. Cette thérapie a guéri de nombreux cas de cancers, même avancés.

Le Docteur Max Gerson a tout d'abord mis au point un protocole pour guérir de la tuberculose. Il raconte: "Mon traitement de la tuberculose consistait en une alimentation sans sel, avec beaucoup de fruits et de légumes".

L'importance du choix d'un bon appareil; le Dr Gerson, à ce sujet, raconte: "J'avais remarqué qu'avec les centrifugeuses je ne pouvais obtenir la qualité de jus qui guérissait les patients".

Voici, probablement, l'explication:

"Au niveau de l'axe central ce type d'appareil génère de l'électricité positive, tandis que le liquide est négatif. Cette électricité détruit les enzymes oxydantes. C'est aussi le cas pour les centifugeuses et les autres appareils". "Le jus doit être obtenu par un broyeur et une presse séparée."

Il faut donc du jus sans pulpe, et, pour cela, nous vous conseillons un bon extracteur de jus.

"Lorsque j'ai eu une clinique, les patients ont pu se rendre compte que les cas les plus avancés, et même quelques cas en phase terminale, pouvaient être sauvés".

"L'on m'amena de plus en plus de ces cas, et j'ai été littéralement poussé à m'occuper d'eux. A un moment donné je n'avais plus à m'occuper que de cas de cancer en phase terminale. Si je n'avais pas pu les sauver, ma clinique se serait transformée en mouroir. L'on m'amenait parfois des malades sur des civières. Ils ne pouvaient plus marcher. Ils ne pouvaient plus manger. C'était vraiment très difficile. J'ai donc dû mettre au point un traitement qui pouvait aider ces cas très avancés. Là aussi j'ai littéralement été poussé dans le dos."

Voici, maintenant, les principaux principes curatifs du Docteur Gerson:

"On ne doit pas traiter les symtômes, c'est la totalité du corps qui doit être traitée."

"La partie la plus importante du corps est l'appareil digestif."

"Le cancer ne nécessite nullement un traitement "spécifique"."

"C'est le foie qui a le rôle important, car il élimine les toxines du corps, il les "travaille" pour qu'elles puissent passer par les conduits biliaires, afin d'être éliminées par la bile."

"Dans les cas de cancer il y a deux composantes: l'une générale, l'autre locale et symptomatique. Lorsque nous parvenons à remettre la composant générale en équilibre, la composante locale disparait."

"La composante générale comprend l'appareil digestif et le foie. L'appareil digestif est très empoisonné chez les personnes souffrant de cancer. Il faut nécessairement réaliser une détoxification sur les personnes atteintes de cancer, entoxinées à l'excès."

A ce propoos il est intéressant de rappeler ici les propos de la Doctoresse Hulda Clark affirmant que tous les cancéreux ont au moins quatre mille calculs dans le foie. Ce qui revient à dire que celui qui a un foie propre, et donc fonctionnel, ne peut avoir le cancer.

Un autre grand pilier de la cure Gerson c'est donc les lavements au café:

"Le meilleur lavement est le lavement au café, déjà utilisé par le professeur O.A. Meyer de Göttingen; cette idée lui était venue après avoir injecté des solutions caféinées dans le rectum de différents animaux. Il observa alors que les canaux biliaires s'ouvraient et que la bile s'écoulait plus abondamment."

Les lavements au café selon le Docteur Max Gerson:

  • 3 cuillerées à café de café moulu biologique Arabica dans 1 litre d'eau.
  • Laisser bouillir 3 minutes.
  • Laisser reposer 10 à 20 minutes, puis filtrer.
  • Administrer à température du corps (37°C), garder 12 à 15 minutes.

"J'ai réalisé qu'il est impossible de vouloir, d'une part, détoxifier le corps et, d'autre part, de continuer à administrer des médicaments, des poisons ou des anti-douleurs comme le démérol, la codéine, la morphine, la scopolamine, etc."

98% des personnes atteintes de cancer des organes internes, comme aussi d'autres graves maladies du métabolisme, ne meurent pas de la maladie elle-même mais plutôt des énormes surcharges du foie, devenu incapable d'éliminer les toxines et les éléments provenant de la décomposition des tumeurs. Les tumeurs étant les véritables poubelles de l'organisme, détruire les tumeurs revient à vider les poubelles dans la maison!

"La caféine administrée par voie rectale stimule l'action du foie, augmente le flux de bile chargée de toxines, ouvre les canaux biliaires, stimule le système enzymatique, connu sous le nom de "Gluthatione S-Transférase" (GST). L'activité de ce système qui permet l'élimination des radicaux libres est augmentée de 650 à 700%. Aucun autre produit ne peut sur ce point rivaliser avec le café, pas même le Co-Enzyme Q10."

"Pendant le lavement le café est retenu dans les intestins et, durant ce temps, tout le sang du corps est filtré au moins cinq fois par le foie."

Il s'agit de faire baisser le taux de toxines du sérum sanguin, donc de débarrasser des poisons les fluides qui nourrisent les cellules. La neutralisation de la plupart  des toxines est assurée par le système enzymatique du foie et aussi celui de l'intestin grêle.

Comme le disait le célèbre hydrothérapeute allemand Louis Kühne:

"Seule la Pureté guérit!". 

 

Livre La Cure anti-cancer de Gerson et Kelly

 



02/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres