La liberté Retrouvée

LA SAUGE

 

 

 

Photo : LA SAUGE

Selon un dicton provençal : "qui a de la sauge dans sonjardin n'a pas besoin de médecin".

Dans le potager, elle chasse la mouche de la carotte, le papillon du chou, et la tique. 
Contribue à la croissance du chou, des carottes, des fraises, des tomates et de la marjolaine. 
Nuit à la croissance des oignons et des fleurs annuelles.

C'est un cholérétique, c'est à dire qu'elle augmente la sécrétion de bile.
Elle a également une action relaxante et antispasmodique sur les muscles de l'estomac et des intestins.
Elle régularise la sudation et mâcher se feuilles fraîches facilite la digestion.
Ses propriétés lui permettent d'être particulièrement utile pour soigner le troubles digestifs:digestion lente et difficile, ballonnements,fermentations intestinales, renvois d'air.

Transpiration, troubles de la ménopause, gencives fragiles, aphrodisiaque: les vertus de la sauge en tisane, gélules ou huile essentielle sont nombreuses.

La Salvia salvatrix " plante qui sauve" des Latins était la plante médicinale la plus utilisée dans la Grèce et la Rome antique. De la cueillette à son emploi en herboristerie, la sauge était soumise à un rituel sacré tant ses vertus étaient nombreuses.

Comme par le passé, la sauge mérite de figurer dans toutes les pharmacies naturelles familiales et un poète déclamera encore : "Pourquoi un homme mourrait-il, puisqu'il y a de la sauge dans son jardin ?"

Il existe plusieurs variétés de sauge mais c'est la sauge officinale qui est généralement employée en herboristerie et la sauge sclarée, sous forme d'huile essentielle, en aromathérapie.

Versez un quart de litre d'eau bouillante sur une cuillère à café de sauge sèche ou sur une dizaine de feuilles fraîches. Infusez rapidement et sucrez au miel si désiré. À raison de 4 ou 5 tasses par jour, cette tisane soulage les foies fatigués, nettoie l'estomac, fortifie le sang, éloigne les diarrhées et tonifie l'intestin.

La sauge est aphrodisiaque et booste la libido. Elle est l'alliée de la femme et l'accompagne avec succès dans de nombreuses étapes de la vie. Elle soulage les règles douloureuses et prise pendant un mois avant l'accouchement, elle le facilitera. L'action de l'infusion de sauge est indéniable sur les bouffées de chaleur survenant à la pré-ménopause et à la ménopause. Grâce à la sauge, les suées nocturnes ne sont plus qu'un mauvais souvenir.

Elle soigne également la transpiration excessive, notamment des pieds et des mains. La tisane de sauge utilisée sous forme de bain de bouche soulage et raffermit les gencives irritées.

Pour plus de facilité, il est maintenant possible de se procurer en pharmacie et parapharmacie des gélules de poudre de sauge.

Se soigner avec l'huile essentielle de sauge sclarée =

Deux gouttes sur un sucre ou un comprimé neutre, 3 fois par jour, d'huile essentielle (HE) de sauge sclarée régularise les règles et en diminue les douleurs, elle estompe également les bouffées de chaleur. Diluée à raison de 10 gouttes dans une cuillère d'alcool et appliquée sur les zones concernées, l'HE de sauge lutte contre les excès de transpiration. Si vous en ajoutez 10 gouttes dans votre dose de lait corporel, elle aidera à déstocker cellulite et graisse. Vingt gouttes d'HE de sauge ajoutées à votre shampoing embellira les cheveux gras ou cassants.
Mise en garde

Avec les huiles essentielles, la prudence est de rigueur. Il est recommandé de débuter à petites doses et de diluer l'HE dans un peu d'huile d'olive avant de l'appliquer sur la peau, afin d'éviter tout problème d'allergie. Il est bon de demander l'avis d'un médecin, spécialiste en aromathérapie.

(Sources diverses)
LA SAUGE

Selon un dicton provençal : "qui a de la sauge dans sonjardin n'a pas besoin de médecin".

Dans le potager, elle chasse la mouche de la carotte, le papillon du chou, et la tique. 
Contribue à la croissance du chou, des carottes, d
es fraises, des tomates et de la marjolaine. 
Nuit à la croissance des oignons et des fleurs annuelles.

C'est un cholérétique, c'est à dire qu'elle augmente la sécrétion de bile.
Elle a également une action relaxante et antispasmodique sur les muscles de l'estomac et des intestins.
Elle régularise la sudation et mâcher se feuilles fraîches facilite la digestion.
Ses propriétés lui permettent d'être particulièrement utile pour soigner le troubles digestifs:digestion lente et difficile, ballonnements,fermentations intestinales, renvois d'air.

Transpiration, troubles de la ménopause, gencives fragiles, aphrodisiaque: les vertus de la sauge en tisane, gélules ou huile essentielle sont nombreuses.

La Salvia salvatrix " plante qui sauve" des Latins était la plante médicinale la plus utilisée dans la Grèce et la Rome antique. De la cueillette à son emploi en herboristerie, la sauge était soumise à un rituel sacré tant ses vertus étaient nombreuses.

Comme par le passé, la sauge mérite de figurer dans toutes les pharmacies naturelles familiales et un poète déclamera encore : "Pourquoi un homme mourrait-il, puisqu'il y a de la sauge dans son jardin ?"

Il existe plusieurs variétés de sauge mais c'est la sauge officinale qui est généralement employée en herboristerie et la sauge sclarée, sous forme d'huile essentielle, en aromathérapie.

Versez un quart de litre d'eau bouillante sur une cuillère à café de sauge sèche ou sur une dizaine de feuilles fraîches. Infusez rapidement et sucrez au miel si désiré. À raison de 4 ou 5 tasses par jour, cette tisane soulage les foies fatigués, nettoie l'estomac, fortifie le sang, éloigne les diarrhées et tonifie l'intestin.

La sauge est aphrodisiaque et booste la libido. Elle est l'alliée de la femme et l'accompagne avec succès dans de nombreuses étapes de la vie. Elle soulage les règles douloureuses et prise pendant un mois avant l'accouchement, elle le facilitera. L'action de l'infusion de sauge est indéniable sur les bouffées de chaleur survenant à la pré-ménopause et à la ménopause. Grâce à la sauge, les suées nocturnes ne sont plus qu'un mauvais souvenir.

Elle soigne également la transpiration excessive, notamment des pieds et des mains. La tisane de sauge utilisée sous forme de bain de bouche soulage et raffermit les gencives irritées.

Pour plus de facilité, il est maintenant possible de se procurer en pharmacie et parapharmacie des gélules de poudre de sauge.

Se soigner avec l'huile essentielle de sauge sclarée =

Deux gouttes sur un sucre ou un comprimé neutre, 3 fois par jour, d'huile essentielle (HE) de sauge sclarée régularise les règles et en diminue les douleurs, elle estompe également les bouffées de chaleur. Diluée à raison de 10 gouttes dans une cuillère d'alcool et appliquée sur les zones concernées, l'HE de sauge lutte contre les excès de transpiration. Si vous en ajoutez 10 gouttes dans votre dose de lait corporel, elle aidera à déstocker cellulite et graisse. Vingt gouttes d'HE de sauge ajoutées à votre shampoing embellira les cheveux gras ou cassants.
Mise en garde

Avec les huiles essentielles, la prudence est de rigueur. Il est recommandé de débuter à petites doses et de diluer l'HE dans un peu d'huile d'olive avant de l'appliquer sur la peau, afin d'éviter tout problème d'allergie. Il est bon de demander l'avis d'un médecin, spécialiste en aromathérapie.


17/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres