La liberté Retrouvée

LA CURE DE RAISIN

 

10 conseils pour réussir votre cure de raisin

 

 

C’est ma cure préférée ! La cure de raisin est LA cure de saison dont on doit savoir profiter allègrement car elle comporte tellement de bienfaits.

La cure de raisin permet de faire en même temps une cure de drainage puisqu’on élimine des toxines et une cure de revitalisation qui régénère en douceur. De quoi dynamiser son potentiel énergétique encore largement optimisé après l’été et se donner les moyens d’accueillir l’hiver sans faiblir.

Tout à fait naturellement et progressivement, l’organisme va éliminer les toxines accumulées dans nos tissus, et se régénérer.

Pendant la cure, ne consommer que du raisin tout au long de la journée.
Attention : cure interdite aux diabétiques insulinodépendants, le raisin est très sucré.

10 conseils pour réussir votre cure de raisin

  1. Avant de démarrer la cure, allégez vos repas en supprimant notamment les protéines animales. La veille, pas de protéines végétales non plus.

  2. Prévoyez de faire un lavement intestinal ou de se purger le 1er jour de la cure. Soit avec un bock à lavement et 1 l d’eau tiède salée. Soit on dilue un sachet de chlorure de magnésium dans un grand verre d’eau que l’on boit par petites gorgées.
  3. Tout au long de la cure, effectuez une douche rectale chaque jour pour éliminer tous les résidus de la digestion et aider à évacuer les toxines libérées
  4. Choisissez des raisins mûrs chargés de vitalité, et de qualité biologique. Quant à consommer seulement du raisin, autant qu’il soit irréprochable. Le Chasselas est la variété qui convient le mieux à la cure, sa peau est fine. Ca peut aussi être du muscat. Blanc ou noir, peu d’importance, leur composition est légèrement différente et en alternant les deux, on bénéficie de leurs propriétés. Attention cependant si vous êtes fragile des intestins, le noir peut irriter.
  5. Lavez soigneusement le raisin : dans de l’eau additionnée éventuellement de quelques gouttes de citron.
  6. Les repas : faites de petits repas, toutes les deux ou trois heures, en prenant soin de bien mastiquer. On mange à sa faim, sans se priver. En moyenne, on compte 1 à 2 kg de raisin par jour.
  7. Pratiquez un sport ou une activité de détente chaque jour : marche, natation, vélo, yoga, relaxation, … On peut très bien continuer à travailler durant la durée de la cure.
  8. Combien de temps : ça dépend de chacun… Entre 3 jours et 3 semaines ! Selon votre envie, votre motivation et vos possibilités.
  9. Restez attentif aux réactions de son corps. Les maux de tête ou quelques boutons sont un signe de libération des toxines, par contre si les symptômes durent ou sont plus aigus, c’est sans doute le signal pour arrêter la cure.
  10. La reprise alimentaire doit se faire progressivement, c’est important de sortir de la cure en douceur pour ne pas en gaspiller les bénéfices. D’abord une journée de fruits et légumes, puis on introduit les céréales (sans gluten de préférence) et enfin les protéines. Plus la cure a été longue, plus la reprise doit s’étaler sur plusieurs jours.

Bonne cure !

 

source de cet article  http://mon-naturopathe.com/blog/



08/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres